CLASSIQUE – Les Hauts de Hurle-Vent d’Emily Brontë

couv38335241Titre V.O : Wuthering Heights

Edition : Le Livre de poche

Prix : 5€60

Pages : 392

Acheter sur Amazon

Challenge : Your Turn !

Les Hauts de Hurle-Vent sont des terres balayées par les vents du nord. Une famille y vivait, heureuse, quand un jeune bohémien attira le malheur. Mr. Earnshaw avait adopté et aimé Heathcliff. Mais ses enfants l’ont méprisé. Cachant son amour pour Catherine, la fille de son bienfaiteur, Heathcliff prépare une vengeance diabolique. Il s’approprie la fortune de la famille et réduit les héritiers en esclavage. La malédiction pèsera sur toute la descendance jusqu’au jour où la fille de Catherine aimera à son tour un être misérable et fruste.

Nous sommes d’accord, ce roman est un incontournable de la littérature ! J’ai pris un temps fou à le sortir de ma PAL, à vrai dire je ne sais même plus quand je l’ai acheté. Et pourtant, c’est un classique qui me faisait vraiment très envie. Dès que je passais devant, j’avais envie de le sortir mais je ne prenais jamais le temps pour le faire. Mais grâce à vous je m’y suis enfin mise, ouais !

Malheureusement, Les hauts de Hurle-vent n’a pas répondu à toutes mes attentes. Ça n’a pas été une mauvaise lecture, loin de là ! Mais il m’a manqué quelque chose. Pour tout vous dire, ce classique a tellement de très bon avis, il fait parti des livres favoris de tellement de personnes que je m’attendais à quelque chose de plus grandiose, de plus passionné. Je croyais que ce roman serait une vraie tornade pour moi et que j’allais en ressortir le souffle coupé. Et comme cela n’a pas été le cas, j’ai eu un peu l’impression qu’il était plat.

Ceci étant dit, j’ai quand même beaucoup aimé Les Hauts de Hurle-Vent. Je n’étais pas impatiente de me replonger dedans mais je ne pouvais pas non plus m’empêcher de me demander jusqu’où cette histoire irait. Ce n’est pas un classique compliqué à lire. Les tournures de phrases sont d’époque bien évidemment mais cela reste abordable et l’auteur arrive à nous transporter à travers son histoire. Les pages défilent donc très simplement et on avance plus qu’on ne le pense, emporté malgré nous dans ce tourbillon de haine. Je trouvais que le tout manquait d’intensité mais ce n’est pas pour autant que l’on ne retrouve pas des émotions fortes ici. Ce roman c’est l’histoire d’un homme qui va cultiver sa haine pendant des années et des années pour pouvoir prendre sa revanche comme il se doit. C’est une haine froide, qui déchaîne les passions de ceux qui en font les frais. J’aurais aimé qu’Heatcliff soit lui aussi passionné, qu’il s’emporte plus facilement, qu’il calcule moins, qu’il perde pied. Là ça aurait, à coup sûre, été un coup de cœur.

Mais Heatcliff n’est pas le seul personnage qu’on aime suivre, tous les autres sont intéressants. J’ai beaucoup aimé découvrir comment tout se répercutait pour eux. Parfois ils s’en sortaient, parfois non, et à chaque fois ça me tenait en haleine. Qui va péter les plombs ? Qui va tenter de protéger sa famille ? Qui va subir les conséquences de toute cette haine ? Qui va passer au travers ? Je ne pouvais pas résister à tout ça. Je suis arrivée à la fin presque sans m’en rendre compte, et d’ailleurs je l’ai beaucoup aimée. Elle est très noire mais pas que. Je n’en dirai pas plus, je vous annonce juste que je l’ai trouvée totalement en raccord avec le reste du roman, elle m’a beaucoup plu. J’ai eu un tout petit peu de mal parce que j’aurais préféré que ce soit avec un rythme un peu plus rapide.

Je suis contente d’avoir enfin lu ce classique dont j’entends tant parler. Il ne m’a pas autant transportée que je ne l’aurais cru mais ça n’empêche pas que j’ai été happée dans cette intrigue. Je vous conseille vraiment de vous y mettre si vous n’avez pas toujours lu Les Hauts de Hurle-Vent, il vaut le détour. On ne dépeint pas la société de l’époque Victorienne, ce roman est plus comme un huis-clos mais ça ne l’empêche de rester intéressant. Je pensais que ce livre serait un coup de cœur, ça n’a pas été le cas, mais il fait tout de même parti des classiques que je vous conseille de lire car il reste parmi les incontournables et je suis très contente de ne pas avoir lâché l’affaire au moindre petit problème avec l’histoire.

Bon

Partagez !

2 thoughts on “CLASSIQUE – Les Hauts de Hurle-Vent d’Emily Brontë”

  1. Ce livre est un chef-d’œuvre ! J’ai adoré toute cette atmosphère noire, remplie de haine et de vengeance. On ne peut que ressentir beaucoup d’émotions face à cette histoire et à ces personnages qu’on est obligés de détester.

Laisser un commentaire