COMICS/FANTASTIQUE – Buffy Contre Les Vampires, saison 08, partie 01

Titre V.O : Buffy The Vampire Slayer

Édition : Panini

Prix : 36€

Pages : 520

Acheter sur Amazon

Buffy contre les Vampires est de retour ! Après sept saisons de la série télévisée, la suite officielle est présentée désormais en comics. Cette première intégrale vous propose de découvrir les aventures de la célèbre Tueuse et de ses amis juste après la destruction de Sunnydale. Un récit spectaculaire qui voit l’arrivée d’une nouvelle menace : Le mystérieux Crépuscule.

A peine avais-je fini de visionner pour la millième fois la série Buffy contre les vampires que je pensais déjà à la revoir. J’ai toutefois préféré être raisonnable, j’ai donc commencé la saison 8, version  série d’animation. Je ne vais pas épiloguer sur cette version car je n’ai regardé que 2 minutes avant de me décider à commander les comics. Le prix est assez excessif mais je n’ai pas hésité longtemps car je ne voulais pas quitter mon héroïne favorite. J’étais obsédée, du coup ma lecture n’a pas tardé et ça a été un coup de cœur monumental !

Un Univers Encore Plus Vaste

Quand on regarde le final de la saison 7 avec l’idée qu’il y a une suite en tête, il est clair que ça promet de très belles choses. On a envie de voir les horizons s’élargir, de continuer à suivre les nouveaux personnages qui sont apparus et la saison 8 tient ces promesses. Choisir le format comics a permis à Joss Whedon de repousser totalement les limites de son univers. Nouveaux lieux, nouvelle façon de combattre les démons, l’auteur a pu laisser parler son imagination sans aucune limite. Dis comme ça, on pourrait croire que tout s’est éparpillé et que ce début de saison 8 est du grand n’importe quoi. Mais en vérité, tout tient très bien la route. On découvre plein de nouvelles choses qui, mises bout à bout, restent totalement cohérentes, mais on retrouve aussi beaucoup de référence à la série télévisée. Cette saison 8 n’a pas le nom de saison 8 juste pour faire vendre, ce dont j’avais un peu peur, elle est réellement en lien avec la série télévisée, ce qui ne rend le comics que plus addictif.

Une Nouvelle Saison Addictive

Non seulement, on a envie de découvrir cette toute nouvelle version de Buffy, mais en plus la trame de la saison est très alléchante. Je n’ai pas cherché de résumé bien précis, je me suis juste contentée de quelques phrases d’introduction du genre « wahou souvenez-vous de la fin de la saison 7, voici la suite, avec une toute nouvelle menace ! ». Rien de bien révélateur, n’est-ce pas ? D’habitude, j’aime savoir dans quoi je m’embarque, mais avoir laisser un énorme brouillard plané sur cette première partie de saison 8 a finalement rendu ma lecture addictive, je dirais même obsessionnelle. J’essayais de faire durer le plaisir, en lisant un épisode de temps en temps mais finalement, il m’était impossible de décrocher, j’ai dévoré cet énorme intégral !

Au fil des épisodes, on découvre ce qui veut se mettre en travers du chemin de Buffy, sa puissance se révèle au fur et à mesure sans pour autant nous en dire trop, et il est impossible de ne pas vouloir connaître la suite. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde face à cette première partie, non seulement parce que retrouver ma série favorite sous une forme différente était un réel bonheur, mais aussi parce que ce qu’a fait l’auteur est magistral et qu’une fois de plus, il a su nous rendre accroc.

Des Personnages Que J’aime Et Que J’adore

Les personnages de la série m’ont très vite manqué. A peine le dernier épisode passé je voulais les revoir, retourner vivre des aventures avec eux. Je savais que les dessins reprenaient les traits des acteurs et ça me faisait un petit peur. Certains comics reprennent ce concept et ce n’est pas ce que j’aime le plus mais là, ça faisait du bien de revoir des visages familiers. Peut-être que je suis totalement partiale, mais avec cette saison 8 je n’ai pas cette impression de photo calquer sur un dessin un peu bizarre. Comme si on avait un filtre instagram « dessins » sur les images de la série, vous voyez ce que je veux dire ? J’espère parce que je n’arrive pas à faire mieux pour expliquer, en fait.

En dehors des dessins, c’est aussi le caractère des personnages qui me plaît beaucoup. La saison 7 de la série télévisée avait engendrée des fissures dans ce groupe si uni, et on le retrouve ici. Buffy a toujours plus de pression sur ses épaules, elle essaie temps bien que mal de tenir la place de leader qu’elle a petit à petit acquise, mais tout n’est pas toujours aussi simple. Chacun doit combattre ses propres démons mais on retrouve aussi l’humour et la légèreté que j’adore tant. J’ai plus d’une fois ri face aux dialogues, aux situations. Mais j’ai aussi été énervée, j’ai eu mal au cœur, le comics a vraiment su retranscrire toutes les qualités de la série. Je n’ai qu’une hâte, découvrir la suite !

Partagez !

Laisser un commentaire