COMICS/HORREUR – Locke & Key, tome 01 de Joe Hill et Gabriel Rodriguez

Titre V.O : Locke & Key

Édition : Milady (Graphics)

Prix : 29€90

Pages : 320

Acheter sur Amazon

Les ténèbres se referment sur Keyhouse. Dodge poursuit son insatiable quête des mystérieuses clés de pouvoir et est prêt à tout pour les obtenir. Assiégés et isolés, les enfants Locke doivent livrer un combat désespéré, dans un monde ou la nuit même est leur ennemie.

Je ne sais plus depuis quand l’on m’a conseillé de lire ces comics. Cependant, je ne trouvais jamais le premier tome, alors j’avais un peu laissé tomber jusqu’au jour où les magnifiques intégrales sont parus ! C’est pour avoir une édition merveilleuse que je les ai demandé, mais maintenant je sais aussi qu’elles renferment une histoire captivante à souhait !

Un Saut Dans L’inconnu

Je me suis plongée dans cette histoire, sans réellement savoir de quoi ça parlait. Je me doutais bien qu’il y aurait une histoire de clefs mais sans creuser plus loin. Je me suis donc plongée à l’aveugle dans cette intrigue, ce qui m’a un peu perturbée sur le coup. Durant les premières pages, j’avais un peu de mal à comprendre où l’auteur voulait nous mener, comment il voulait le faire. Je me perdais au milieu des sauts dans le temps, des personnages, des lieux, mais en me concentrant un peu, j’ai vite pris le pli et su m’immerger.

Une Lecture Fascinante

Une fois bien ancrée dans l’intrigue, impossible de lâcher prise. On a toujours envie de savoir ce qui va arriver, découvrir les plans des personnages. Joe Hill sait ménager son suspense tout en donnant les bonnes clefs pour avancer dans l’intrigue. Il y a un subtil équilibre entre des réponses à nos questions et toujours plus d’autres questions. L’auteur n’a pas eu cette mauvaise idée de nous étouffer sous un flots d’énigmes sans réponses qui ne font que ralentir l’histoire et la rende fade. On sent dés ce premier tome que Joe Hill a bien la main sur son intrigue et qu’il sait où il va, ça donne vraiment envie de savoir la suite et comment tout ça va se finir.

De Bons Dessins Mais Une Impression Mitigée

Plutôt habituée aux trais fins, aux visages un peu mignons et surtout au style japonais des mangas, j’ai eu du mal à me familiariser avec le travail de Gabriel Rodriguez. Je trouve que le trait est dur, les traits des personnages sont très carrés, c’est le genre de dessin qui me plaît moyennement. C’est l’un des inconvénients quand on se lance à l’aveugle dans un comics. Cela a vraiment été le gros bémol au début de ma lecture. Autant j’ai pu appréhender sereinement ma légère confusion, autant ces dessins m’ont dans un premier temps fait tiquer. De plus, certains personnages sont vraiment similaire, ce qui a vraiment rendu les débuts chaotiques. Je pensais que l’on suivait le père alors que c’était finalement le fils et inversement ; je croyais faire face à deux femmes différentes alors que c’était la même personne… Un bon mal de crâne en perspective !

A Lire Absolument !

Malgré des petits défauts qui rendent les débuts difficile, il est hors de question que vous passiez à côté de Locke & Key ! Ces débuts sont extrêmement prometteurs et il me tarde de découvrir la suite. Cette histoire de clefs est intrigante à souhait et je me demande bien quel sera le fin mot de cette histoire.

Partagez !

Laisser un commentaire