CONTEMPORAIN/YA – Blacklistée de Cole Gibsen

Titre V.O : Life Unaware

Édition : France Loisirs

Prix : 13€60

Pages : 328

Acheter sur AmazonEn apparence, Regan Flay a tout ce dont on peut rêver. A 17 ans, elle est populaire, étudie dans l’un des meilleurs lycées du monde, et ses parents ont les moyens de satisfaire le moindre de ses souhaits. Mais sa vie bascule le jour où, en arrivant en cours, Regan découvre ses textos et messages privés Facebook placardés sur les murs du lycée. Vacheries, mensonges, insultes, manipulations : tout est là, exposé aux yeux de chacun. En une seconde, elle passe du statut de princesse à celui de véritable paria. Ses amis lui tournent le dos, et les autres élèves du lycée commencent à lui faire vivre un véritable enfer. Elle trouve du soutien auprès de Nolan, un jeune homme plutôt beau garçon mais légèrement dysfonctionnel socialement. Ce dernier découvre vite que Regan est tout sauf la miss Parfaite qu’elle voulait bien montrer. Sous sa carapace, c’est une jeune fille angoissée, qui a du mal à supporter les exigences de sa mère concernant son avenir. Car rester toujours au top demande une sacrée dose d’énergie, et aucun échec n’est envisageable. Pourtant, la chute de Regan n’est qu’un début, et personne n’en sortira indemne…

Ce livre avait fait parlé de lui il y a un petit moment et je ne m’y étais pas vraiment intéressée. C’est en le revoyant dans le catalogue France Loisirs que j’y ai enfin jeté un œil et ça me donnait très envie. Aussitôt reçu, aussitôt lu et je peux vous dire que ce roman est une vraie petite merveille !

Des Personnages Très Attachants

A la vue du résumé, il est vrai que j’ai un peu tiqué sur le personnage de Regan.Quand on découvre la quatrième de couverture on a l’impression d’être face à quelque chose de très manichéen, la petite peste qui devient la victime. En vérité, Regan est plus complexe. Comme toutes les adolescentes, Regan a ses peurs, ses doutes, ses complexes. Sa vie n’est pas des plus simples et on se rend vite compte que comme toutes les adolescentes mal dans leur peau, Regan pense qu’il vaut mieux attaquer le premier plutôt que d’être un bouc-émissaire. En vérité, je me suis très vite attachée à elle. Dés le début on comprend que les apparences sont trompeuses et on veut très rapidement la prendre sous notre aile, la rassurer et l’aider à traverser l’épreuve qu’est le lycée.

Evidemment, Regan n’est pas seule. Et même si elle est le personnage le plus développé, les autres ne sont pas pour autant de pauvres figurants sans passé ni perspective. Tous ont leurs joies, leurs peines, leurs combats, et il est intéressant de voir la réaction de chacun face au retournement de situation dans la vie de Regan.

Le Lycée, Un Monde Impitoyable

Plus qu’une histoire de harcèlement, Blacklistée dépeint d’une manière très juste la pression permanente que nous met le lycée sur le dos. Ce qui arrive à Regan nous permet de (re)découvrir à quel point le lycée est un milieu cruel. Regan devient un bouc-émissaire en quelques minutes, ce qui permet aux autres de camoufler ce qu’ils font de pire. Elle prend pour tout le monde, alors qu’il est évident que tout le monde parle sur tout le monde. On est soudainement plongé dans un monde hypocrite où Regan se fait lyncher pour des fautes commises par tous.

Mais Un Roman Qui Reste Plein D’espoir

Encore une fois, une des choses qui me faisait peur avec Blacklistée était de ne voir que le mauvais côté. En soi, le harcèlement n’a pas de bons côtés, on est d’accord. Ce que je veux dire c’est que j’avais peur qu’il n’y ait pas de réelle prise de conscience des personnages. Mais l’auteure a su, aux travers d’évènements peu reluisants et douloureux, à faire passer le bon message, à inculquer le bon comportement à ses personnages. Il y a une vraie prise de conscience des personnages du mal que leurs mots peuvent infliger.

Blacklistée est un roman que je conseille à tous car nous aussi, lecteur, on prend conscience des choses. Peu importe que l’on soit encore au lycée ou non, ce roman est un roman qui fait réfléchir sur notre comportement.

 

Partagez !

Laisser un commentaire