Un autre de Christophe Nicolas

9782266257039Edition :  Pocket (Parution le 14 avril 2016)

Prix : 8€

Pages : 413

Acheter sur Amazon

Au milieu de la nuit, deux hommes débarquent chez Sam et le jettent sur la banquette arrière d’une voiture, un sac de toile sur la tête, le canon d’un revolver contre la tempe. Samuel Marx a accumulé les dettes depuis son divorce, et l’ardoise a été rachetée par un dangereux mafieux. Mais Sam réussit à s’enfuir, et sa cavale le mène dans un village où débute l’étrange méprise… Pourquoi le pompiste l’appelle-t-il Vince ? Et pourquoi cette jeune femme l’accueille-t-elle chez elle et l’embrasse en croyant étreindre son mari ?

Le titre, la couverture et le résumé m’ont tout de suite interpellés. Je voulais savoir comment l’auteur avait mis en scène une telle histoire et je ne m’étais même pas encore plongée dedans que je voulais absolument savoir la fin. J’étais persuadée que j’allais adorer ce genre d’intrigue, et ça n’a pas loupé.

Dès les premières pages je ne voulais plus le quitter. Si j’avais pu je l’aurais lu d’une traite parce que je voulais toujours en savoir plus. J’étais tenue en haleine tout du long grâce aux différents points de vue et la simultanéité des actions. On se retrouve malgré nous embarqués dans une grande chasse à l’homme et voir tout ce qu’il se passe en même temps nous tient en haleine. Certains approchent de leur but mais ils se passent des choses qui vont influencer ce qu’ils vont vivre, alors peut-être qu’ils échoueront… Comment résister à tout cela ? Le roman n’est pas un amas d’action mais un mélange subtil entre faits étranges, actions et révélations qui ne rend le livre que plus addictif. Un autre a aussi un côté très troublant, qui me fait penser qu’il n’est pas à mettre entre les mains de tout le monde. Hormis le côté thriller assez poussé, on retrouve aussi des scènes de sexe qui peuvent en déranger certains de par les termes crus mais aussi le côté très bestial qui s’en dégage à chaque fois. Moi-même qui ne suis pas facilement impressionnable avec un roman j’ai été perturbée par une scène. Et si vous avez des enfants qui, comme moi, s’intéressent à vos thrillers en étant un peu trop jeune, n’oubliez pas de le ranger bien en hauteur.

Les personnages ont aussi joué un rôle très important dans l’intrigue. On s’attache de plus en plus à la personnalité de Sam qui est prisonnier malgré lui dans une vie qui ne lui promet que des ennuis et des mauvaises surprises. On a envie de comprendre comment tout est arrivé et on espère le voir sortir de cet enfer. D’un autre côté, plus le temps passe et plus un sentiment de dégoût se développe pour Vince. C’est un personnage immonde. Plus on en apprend sur lui, plus il fait froid dans le dos et plus l’empathie que l’on pouvait éventuellement avoir pour lui s’estompe. Personnellement, j’ai espéré tout le long du roman que les deux vont pouvoir être dissociés. Mais j’ai aussi voulu savoir tout le long du roman comment cette situation est arrivée et malheureusement, les explications ont été un gros flop pour moi… J’ai eu l’impression que l’auteur avait su développé son histoire comme un chef mais qu’une fois arrivé à la fin, il a perdu ses moyens et nous a écrit une explication un peu brouillonne et pas du tout complète à mes yeux. Je sais bien qu’il faut laisser une part de mystère quand un auteur décide d’intégrer du fantastique à son histoire mais là il manquait vraiment quelque chose. Les explications attendues ne recèlent pas une part de mystère, c’est plutôt un vaste brouillard. J’ai donc fini le livre sur un petit flop et alors que j’avais adoré tout le roman, je suis finalement restée un peu sur ma faim.

J’ai décidé de laissé de côté ces explications et de me concentrer sur tout le reste du roman que j’ai trouvé fascinant. L’auteur a fait le choix d’inclure le fantastique par petites touches et de ne pas nous noyer dedans, un très bon choix pour ma part car je trouve qu’hormis pour les explications, cette intrigue n’en a pas besoin. Malgré un manque à la fin, je ne peux que vous recommander ce roman pour les adeptes du genre car toute l’histoire est vraiment intéressante et addictive. Mais n’oubliez pas mon petit avertissement, tout le monde n’est peut-être pas prêt à mettre le nez dedans.

Bon

Partagez !

2 thoughts on “Un autre de Christophe Nicolas”

Laisser un commentaire