FANTASY/JEUNESSE – L’épouvateur, tome 02 : La Malédiction De L’épouvanteur de Joseph Delanney

 couv32421127Titre V.O : The Spook’s Curse

Edition : Bayard jeunesse

Prix : 14€90

Pages : 362

Acheter sur Amazon

Voilà six mois que tu es l’apprenti de M. Gregory, me dit maman. Tu as déjà été témoin de bien des événements. A présent, l’obscur t’a remarqué et va tenter de te neutraliser. Tu es en danger, Tom. Toutefois, rappelle-toi ceci lorsque tu seras un homme, mon fils, ce sera au tour de l’obscur d’avoir peur, car tu ne seras plus la proie, tu seras le chasseur. C’est pour cela que je t’ai donné la vie. » L’Épouvanteur et son apprenti, ornas Ward, se sont rendus à Priestown pour y achever un travail. Dans les profondeurs des catacombes de la cathédrale est tapie une créature que l’Épouvanteur n’a jamais réussi à vaincre. On l’appelle le Fléau. Tandis que Thomas et M. Gregory se préparent à mener la bataille de leur vie, il devient évident que le Fléau n’est pas leur seul ennemi. L’inquisiteur est arrivé à Priestown. Il arpente le pays à la recherche de tous ceux qui ont affaire aux forces de l’obscur! Thomas et son maître survivront-ils à l’horreur qui s’annonce?

Plus d’un an après ma lecture du premier tome, il était temps de me plonger dans la suite ! Je ne sais d’ailleurs pas vraiment pourquoi j’ai tant attendu, dans la mesure où le résumé me faisait très envie mais aussi parce que mon Amoureux ne m’a dit que du bien de ce deuxième tome, qu’il avait trouvé vachement au-dessus du précédent.

cats

  • L’évolution du personnage de Thomas. Il se relève encore un peu plus, j’aime beaucoup. On est pas encore au top niveau du personnage mais on est sur la bonne voie
  • L’histoire est prenante même si l’intrigue principale tient sur un petit bout de papier. L’auteur a sur nous garder en haleine et garder le suspense tout du long.
  • Les révélations sur certains personnages. L’épouvanteur paraît plus humain et on a toujours plus envie de découvrir la mère de Thomas.
  • La fin qui, encore une fois, nous promet des choses bien sympathiques pour la suite.

cats

  • Alice. C’est un personnage qui m’énerve et que je trouve fourbe. J’ai l’impression que les ennuis ne font que commencer à cause d’elle.
  • Les moments de flottement dans la narration. L’auteur essaie de combler les blancs en répétant certaines informations, ce n’est pas l’idée la plus lumineuse…
  • Le côté enfantin de Thomas qui reste encore sacrément présent, surtout quand il préfère n’en faire qu’à sa tête et qu’il empire les choses.

J’ai beaucoup plus aimé ce tome-ci que le précédent mais ce n’est pas encore l’amour fou entre moi et cette série. J’ai tout de même envie de lire la suite, car ça reste une histoire qui me tente et qui me plaît.

Moyen Bon

Partagez !

Laisser un commentaire