Harry Potter et la chambre des secrets de J.K Rowling

couv27356628Titre V.O : Harry Potter and the chamber of secrets

Edition : Folio junior

Prix : 8€20

Pages : 356

Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s’abat sur les élèves, cette deuxième année à l’école des sorciers ne s’annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potion magique, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry trouvera-t-il le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ? Un livre magique pour sorciers confirmés.

Bonjour, c’est mardi, c’est le second jour Harry Potter ! Aujourd’hui on va parler du tome que j’ai littéralement dévoré puisque je l’ai lu en une petite journée. La moitié le matin, l’autre l’après-midi. Quand je l’ai sorti je me suis aussitôt rappelé les frissons que m’avait procuré le film et même si je savais que je n’allais pas retrouvé ces sensations maintenant que j’ai 19 ans, j’avais tout de même super hâte de rentrer dans ce second tome. Les nouvelles créatures effrayantes (surtout Aragog), les nouveaux personnages, les nouveaux enjeux, tout me plaît dans ce tome. Ce n’est pas mon favori mais j’ai tout de même adoré me retrouver dans cette histoire.

Dans cette suite, j’ai vraiment ressenti que l’auteur ne laissait rien au hasard. Ce n’est qu’avec cette relecture que j’ai enfin fait toutes les connections par rapport à la suite de l’histoire. En plus de ça, il n’y a rien qui ait été laissé au hasard, je n’ai jamais eu une impression de longueur comme le tome précédent et j’ai vraiment ressenti qu’elle tenait son intrigue à la perfection, dans les moindres détails. De vraies questions commencent à se mettre en place, je suis vraiment fan. On découvre aussi de nouveaux personnages dont Dobby, l’elfe de maison que j’aime de tout mon cœur et à qui je me suis directement attachée. Mais il n’est pas le seul nouveau personnage présent, cependant c’est le seul pour qui j’ai eu un coup de foudre. Même si je dois avouer que Gilderoy Lockhart a mis une vraie touche d’humour dans le livre, il est plus antipathique qu’autre chose et il m’a rendu complètement folle.

Ce qui m’a encore plus fait aimé cette suite est le style enfantin qui s’efface un peu dans ce tome. On n’est encore loin de ce que l’on peut retrouver par la suite mais j’ai quand même eu l’impression que ça allait dans ce sens et le fait que ce livre soulève de plus en plus de questions m’a vraiment happé. Toutefois, j’avoue que cet aspect du livre s’est vraiment révélé suite à cette relecture et je ne sais pas si cela aurait eu le même impact si je découvrais l’histoire pour la première fois. Malheureusement, à côté de tous ces points positifs, j’ai trouvé un petit défaut à ce livre. Enfin, pour tout vous dire, ce n’en est pas un en soi puisque c’est quelque chose de très utile, sauf quand on lit les tomes à la suite. L’auteur n’hésite pas à reprendre des éléments du tome précédent pour ne pas que l’on soit perdu, quitte à les résumer parfois. Pour ceux qui ne lisent pas les tomes d’un coup (et pour les enfants aussi, le public premier ne l’oublions pas), c’est un véritable avantage mais pour moi, qui aie tout lu d’un coup, ça a plus sonné comme un inconvénient. Cela a donc ajouté un peu de longueur dans ma lecture mais ce n’est qu’un avis personnel par rapport à une relecture de la saga d’une traite. Sinon, c’est vraiment une idée qui permet de ne pas se perdre dans l’histoire et d’éviter d’être découragé si on se perd dans ce vaste univers.

C’est avec plaisir que l’on retrouve l’univers d’Harry Potter dans ce second tome. Enfin, pour ma part, c’est avec plaisir que j’ai continué mon marathon Harry Potter avec cette suite. Grâce à mes révélations intérieures j’ai senti ce tome comme vraiment prometteur et il donne envie de se ruer sur le troisième. Et je pense même qu’une fois l’avoir lu pour la première fois, sans forcément connaître ce qui se passe après, on a qu’une envie c’est de lire la suite. Encore une fois, la fin n’est pas forcément ouverte mais on ne peut quand même pas s’empêcher de penser au troisième et de vouloir se plonger dedans.Petit ou grand, Harry Potter est une saga qui donne envie et qu’on a vraiment du mal à lâcher.

Note : 19/20

Relecture

 

Partagez !

Laisser un commentaire