HORREUR – La Peau Sur Les Os de Stephen King

couv75533845Titre V.O : Thinner

Edition : Le livre de poche

Prix : 7€40

Pages : 444

Acheter sur Amazon

Billy Halleck, bon époux, bon père, vit dans le Connecticut et exerce son métier d’avocat à New York. Boulimique, il pèse plus de cent kilos.
Un jour, il tue accidentellement en voiture une vieille gitane. Sa position de notable lui vaut de n’être condamné qu’à une peine de principe et les Gitans sont expulsés de la ville. C’est alors que Billy commence à maigrir, et de plus en plus. Il a beau se gaver, rien ne peut enrayer cette perte de poids qui risque l’amener à une issue fatale. Terrifié, il comprend alors que le chef de la tribu gitane lui a jeté un sort…

Tout d’abord, je vous remercie parce que cette lecture, c’est vous qui me l’avez choisi ! Comme toujours, ça m’a fait un bien fou de retrouver Stephen King, même si La peau sur les os ne fait clairement pas parti des meilleurs. Ce roman a été une très bonne lecture, mais elle reste tout de même loin du coup de cœur.

On retrouve beaucoup de moments bien trop longs. Le rythme ne s’accélère jamais réellement, c’est un roman qui manque de piquant. Il y a un suspense qui s’installe au fil des pages, car on veut savoir si Billy va mourir ou non et jusqu’où il veut aller, mais l’histoire ne décolle pas. D’habitude, Stephen King prend son temps mais il arrive toujours dans l’intrigue la petite étincelle qui nous rend accroc et rend le livre absolument fabuleux. Ici, on devient petit à petit accroc à l’histoire car on veut connaître le dénouement mais d’un autre côté, ce roman est un peu comme un pétard mouillé.

Heureusement, la seconde moitié du roman est quand même plus intéressante que la première et on se laisse prendre au jeu malgré tout. Est-ce que la malédiction va aboutir ? Jusqu’où Billy va bien pouvoir aller pour sauver sa peau ? Quel poids va-t-il atteindre ? Ce roman est une vraie course contre la montre et on se retrouve piégé. Ce qui ne m’a pas découragée à finir ce livre est aussi que l’intrigue est imprévisible. L’ambiance est très pesante et sombre et derrière chaque bonne nouvelle peut se cacher un retournement de situation inattendu. La fin du roman se construit d’ailleurs sur ce même principe. C’est une fin plutôt ouverte, malgré le fait que ce soit un one-shot. C’est le genre de fin que j’aime beaucoup, à nous de deviner quel sera le véritable fin mot de l’histoire. C’est aussi le genre de fin qui en cache une autre. C’est bien dommage de dire ça, mais c’est mon ressenti, c’est le plus gros point fort du roman. Je dis que c’est dommage de penser une tel chose parce que sur 444 pages il doit y en avoir une trentaine qui m’ont réellement transportée.

La peau sur les os rejoint malheureusement le bas de mon classement des Stephen King, avec Dead zone. J’ai été habituée avec Stephen King à des récits qui vont doucement mais sûrement et qui arrivent toujours à devenir de plus en plus intenses et addictifs. Ici, c’est trop plat. Je pense que si vous voulez découvrir Stephen King, ce roman-ci n’est pas le meilleur. Je n’ai toutefois pas été dégoûtée de l’auteur et, peut-être suis-je follement subjective, ça ne m’a pas empêché de beaucoup aimer ce livre. Ça reste quand même un roman du King, on le retrouve dans la façon dont le livre est écrit donc j’ai quand même su m’attacher à ce petit livre.

Bon

Partagez !

2 thoughts on “HORREUR – La Peau Sur Les Os de Stephen King”

  1. C’est un des livres du King qui me tente le plus, il attend sagement dans ma bibliothèque, bon ton avis me refroidit un peu mais vu qu’il ne fait pas peur ça va :p

Laisser un commentaire