Hunger Games tome 02 : L’Embrasement de Suzanne Collins

couv47446778Titre V.O : Catching Fire

Edition : Pocket Jeunesse

Prix : 18€15

Pages : 399

Acheter sur Amazon

Après avoir gagné les Jeux de la Faim, Katniss Everdeen et Peeta Mellark retournent dans leur district. Alors que la « tournée de la victoire » dans le pays est sur le point de commencer, elle est visitée par le président de Panem. Il explique que le tour qui leur a permis de sortir tous deux vainqueurs des jeux, considéré comme un acte de rébellion envers le Capitole, donne des idées aux 12 districts du pays.

Il la menace de tuer son meilleur ami, Gale, si elle ne peut prouver à tout Panem que son acte n’était pas une provocation, mais un acte irréfléchi commandé par son amour fou pour Peeta.

J’ai une petite devinette pour vous. Quel livre est mieux que le premier tome de Hunger Games ? Exact ! C’est le second tome ! Plus d’enjeux, plus d’actions, de tension, moins le temps de respirer pour le lecteur… Je trouve qu’il est plutôt rare qu’une suite soit encore mieux que son prédécesseur, c’était d’ailleurs la première fois pour moi, quand j’ai découvert cette trilogie, que j’avais entre les mains un second tome encore plus époustouflant que le premier.

Il m’était déjà difficile de décrocher du premier tome, je vous laisse imaginer ma frustration quand je devais reposer celui-ci et aller en cours. On nous parle d’une édition d’Expiation, Katniss n’est pas à l’abri, ni ses amis et sa famille. Il se passe énormément de choses et plus des révélations tombent, plus on a envie d’avancer dans l’histoire. Ça bouge dans Panem, on ne veut plus subir l’influence du Capitole,  l’histoire devient un peu plus complexe et nous laisse présager de belles choses pour la suite de notre lecture.

Mais le point important de ce second tome est l’édition de l’Expiation. Tous les 25 ans les règles des Hunger Games changent, sont plus sadiques, pour notre plus grand plaisir. On retourne donc dans l’arène mais, heureusement, ce n’est pas un copier/coller du premier tome et la partie des Hunger Games prend beaucoup moins de place. Ce tome est vraiment un affrontement indirecte entre Katniss et le président. La pauvre va se retrouver dans une nouvelle arène et après quelque chose de plutôt simple dans le premier tome, celle de ce tome-ci est très recherchée, complexe et très sadique. Il se passe des choses totalement inattendues et on ne sait jamais réellement ce qui va se passer par la suite, ce que les personnages vont encore devoir subir. Il nous en faut toujours plus, on tourne les pages encore et encore pour finir par se retrouver face à un cliffhanger très frustrant, même après une énième lecture de plus. On finit à peine L’embrasement que le besoin de lire le prochain tome se fait sentir. C’était encore pire à ma première lecture puisque je ne savais pas ce qui allait se passer, et heureusement que mon père a bien voulu m’acheter les trois tomes d’un coup (Je t’aime papa !).

Voilà ma quatrième lecture effectuée et je suis toujours autant sous le charme. Je ne me lasse pas, je reste toujours à fond dans l’intrigue même si je la connais par coeur. Il faut vraiment que vous vous mettiez à cette trilogie si vous ne l’avez pas encore lu, elle est exceptionnelle à mes yeux ! Chaque relecture m’ouvre les yeux sur de petits détails et ma lecture est encore mieux que la précédente. Je ne sais pas comment vous faites pour vous en passer si vous n’avez toujours pas mis le nez dans Hunger Games.

Note : 20/20

Relecture

Partagez !

Laisser un commentaire