Le magicien d’Oz de Franck Lyman Baum

couv2023603Titre V.O : The wonderful wizard of Oz

Edition : Pocket

Prix : 1€55

Pages : 179

Dorothée, la petite orpheline au rire cristallin, vit avec son chien Toto dans une ferme retirée du Kansas, auprès de son oncle Henri et de sa tante Em. Rien ne semble devoir perturber son existence paisible et joyeuse…jusqu’au jour où un formidable cyclone vient tout bouleverser. Encore assommés par le choc, Dorothée et son compagnon se réveillent, le lendemain matin, dans une bien curieuse contrée…Ici ,les sorcières ressemblent à des fées, les arbres sont doués de parole et les rêves les plus fous se réalisent. A condition, bien sûr, de les formuler devant le Grand Magicien d’Oz. Se lançant à la recherche du mystérieux personnage, la fillette croise en chemin, l’Epouvantail sans cervelle, le Bûcheron en Fer Blanc et le Lion Poltron, qui ont, eux aussi une demande de la plus haute importance à présenter au Magicien.

Ça fait une éternité que je voulais découvrir ce petit conte. J’ai été voir Le monde fantastique d’Oz au cinéma et il m’avait énormément intriguée, je m’étais donc ruée en librairie pour m’acheter le conte original mais j’ai pris un peu de temps pour le sortir… J’ai donc profité du challenge « 1 mois, 1 consigne » pour enfin le lire puisque la consigne du mois de mai était de lire un livres de moins de 200 pages. Ca a été une petite lecture vraiment agréable et je suis vraiment heureuse de connaître enfin ce petit récit.

Contrairement aux autres contes que j’ai pu lire précédemment (je pense en particulier à ceux des frères Grimm), Le magicien d’Oz est une histoire vraiment mignonne. On s’attache très vite à la petite Dorothée qu’on a tout de suite envie de prendre sous son aile. C’est une petite fille super mignonne et très altruiste qu’on prend plaisir à suivre dans ses péripéties. Ceux qui la suivent dans son aventure sont tout aussi attachants. Ils sont aussi très enfantins, ce sont des personnages un peu basiques si je puis dire, mais on ne peut s’empêcher de s’attacher et de vouloir savoir comment ils vont s’en sortir.

Ici, l’intrigue est très simple, très enfantine, mais on se prend quand même au jeu. Evidemment on ressent que ce livre est pour les enfants mais ça n’a pas été un ressenti négatif, loin de là. Ce livre est super mignon et la magie du conte a totalement fonctionné sur moi ! J’ai dévoré ce livre (enfin, ce n’est pas un exploit, il est tellement petit) et je n’ai levé mon nez de celui-ci qu’une fois la dernière page tournée. Les péripéties des personnages sont simples et la solution tombe presque du ciel, comme souvent dans les contes, mais ça donne l’avantage au récit d’avoir un rythme très dynamique et on n’a pas le temps de s’ennuyer.

Je vous recommande vivement ce petit conte ! Je pense que les contes font partis de ces incontournables à lire absolument. On n’a tellement de réécritures et d’adaptations autour de nous que ça ne peut être que bénéfique de découvrir l’histoire originale. Le magicien d’Oz est un conte que je voulais découvrir depuis une éternité et maintenant que c’est chose faite, j’ai hâte de me plonger dans les différentes adaptations.

Note : 16/20

 

Partagez !

3 thoughts on “Le magicien d’Oz de Franck Lyman Baum”

Laisser un commentaire