Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos

couv55882007La jeune Cécile Volanges quitte son couvent pour faire l’apprentissage du monde et épouser le comte de Gercourt, mais une de ses parentes, la marquise de Merteuil, entend profiter de ce projet de mariage pour se venger d’une infidélité que lui a faite autrefois Gercourt. Elle charge donc son complice, le vicomte de Valmont, de pervertir Cécile avant ses noces. Mais loin de Paris, dans le château de sa vieille tante, Valmont s’est de son côté mis en tête de séduire la dévote présidente de Tourvel, et une idylle bientôt se noue entre la « petite Volanges » et le jeune Danceny.

 

Ce fut une lecture pour l’université bien sympathique puisque ce roman est mon premier coup de cœur de l’année 2015 ! Ça m’a aussi permis de renouer avec les classiques, car ça fait un moment que je n’en ai pas lu par moi-même.

On se retrouve ici face à un roman plutôt atypique puisqu’il s’agit d’un roman épistolaire. Toute l’action est passive et décrite par le destinateur. Ceci pourrait paraître un peu barbant au premier abord mais c’est, en réalité, très fascinant. Ça ajoute en effet beaucoup de subjectivité au texte et le lecteur peut mieux percevoir les projets des personnages mais aussi leurs sentiments. C’est ce côté plus intime de la lettre qui m’a énormément plu car cela ajoute quelque chose de plus personnel à l’intrigue, encore plus qu’avec un narrateur omniscient.

Malgré un début un peu difficile, je suis au final tombée sous le charme de ce classique que je recommande chaudement. Toutefois, il y a certains passages que j’ai trouvé un peu trop longs et d’autres m’ont déplu car l’enchaînement des lettres ne me plaisait pas. En effet, il y a des moment où j’aurais aimé plus de diversité dans les destinateurs car parfois le récit se centrait beaucoup trop sur madame de Merteuil et le vicomte de Valmont à  mon goût. Je vous avoue que ce sont les deux seuls petits défauts que je trouve à cette oeuvre. Hormis cela, c’est un roman très agréable à lire et atypique, qui nous transporte très vite dans les différentes intrigues entremêlées et qu’il est très difficile de lâcher. Après un long moment à ne lire que des classiques pour la fac et ne pas forcément les apprécier plus que ça, cela m’a fait du bien d’avoir un tel coup de cœur pour un livre de ce genre littéraire. Cela m’a donné envie de reprendre les classiques pour ma lecture personnelle, chose que je n’ai pas faite depuis un moment, privilégiant les romans plus contemporains pour me vider un peu la tête de la fac.

Edition : Le livre de poche – Collection : Classiques en poche – Prix : 4€80 – Pages : 513 (hors dossiers)

Note : 19/20

Partagez !

2 thoughts on “Les liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos”

  1. Je te comprends, c’est un de mes livres préférés et il m’avait fait un peu le même effet quand je l’avais découvert : je l’ai étudié en prépa et je ne m’attendais pas à tomber sur un livre aussi chouette !

    Bises !

    1. C’est vraiment agréable d’étudier un livre qui nous a autant passionné. En plus il m’a donné envie d’en découvrir d’autres du genre comme « La nouvelle Héloïse » de Rousseau 🙂

      Bisous <3

Laisser un commentaire