Marchands de temps de Daniele de Guidice

9782021078220

Rabat, Maroc, deuxième semaine d’automne. Hier j’ai assisté, pour la première fois, à une transaction commerciale concernant le temps. Ou plutôt, j’ai perçu, je crois, un échange de ce genre dans une petite boutique, une échoppe sur le versant occidentale de la Médina où l’on arrive par la rue des Consuls ; je fais allusion par là à ma sensation personnelle d’avoir assisté à un événement simple, celui d’un homme qui vendait du temps à un autre homme ». Le narrateur reste hanté par cette scène, et, de Rabat à Stavanger, en Norvège, il part à la recherche d’une explication. Y-a-t-il réellement un commerce du temps et quelles sont les personnes qui le pratiquent ?

 

C’était mon dernier livre du semestre et aussi le livre le plus bizarre (et un peu inutile) que je n’ai jamais lu.

C’est un livre très court, il fait tout juste 52 pages, mais ce sont 52 pages qui retournent un peu le cerveau. Par contre, énorme bémol, c’est 52 pages en format poche et il fait… 14€ ! La frustration extrême d’avoir balancé 14€ dans un livre qui ne m’a pas du tout marqué… J’avais tout de même mis de l’espoir dans ce livre au vu du titre et au final j’ai lu mais sans lire, j’ai compris sans trop comprendre.. Bref, si on me demande de parler de ce livre avec précision, je pars en courant.

Le petit point positif est que cette petite chose se lit toute seule. L’intrigue n’est pas terrible et je n’ai rien compris à la fin, mais au moins j’ai lu ça rapidement. Je n’ai malheureusement pas grand chose à vous dire hormis cela. Le titre me paraissait très prometteur, je pensais que ça allait être un peu plus fantastique et poétique et j’avais très envie de découvrir tout cela. Malheureusement, je suis, une fois de plus, tombée de mon petit nuage. Comme ma lecture de fac précédente, j’ai ressenti une grande déception et j’espère que le prochain semestre ira mieux (c’est à dire, que des livres que j’aime :D).

Edition : Seuil – Collection : / – Prix : 14€ – Pages : 52

Note : 08/20

Partagez !

Laisser un commentaire