Pretty Little Liars intégrale 2 de Sara Shepard

couv776303Titre V.O : Pretty Little Liars

Edition : Fleuve noir

Prix : 17€90

Pages : 813

Acheter sur Amazon

Enfin débarrassées de A, qui les harcelait depuis des mois, Hanna, Spencer, Emily et Aria sont libres de retourner à leurs petites vies tranquilles… Jusqu’à ce qu’un nouveau maître chanteur fasse son apparition en ville. Et celui-là compte bien ne pas les laisser oublier leur plus noir secret : le meurtre de leur meilleure amie, Alison DiLaurentis. Pour découvrir qui les traques, les filles vont devoir exhumer des souvenirs qu’elles auraient préféré laisser enterrés…

 

 

Après un super coup de cœur avec le premier intégrale, je n’ai pu m’empêcher d’acheter ce livre le jour de sa sortie pour le lire au plus vite. Je n’ai pas été aussi rapide que prévu mais la reprise de la série m’a relancée dans mon envie de me plonger dans cet univers et me voilà à lire ce livre. Il m’a moins plus que son prédécesseur, je dois l’avouer. Cela n’a pas été une lecture affreuse, mais cette fois-ci, le coup de cœur n’a pas été là.

Malheureusement, j’ai tout d’abord eu un mal fou à entrer dans le livre. J’ai trouvé que le début était lent et tournait un peu en rond. Il se passe des choses dans la vie des quatre filles mais je n’ai pas pu m’immerger totalement dans leur quotidien et j’attendais impatiemment que ça bouge, que -A nous interpelle un peu plus. Toutefois, je n’ai pas non plus eu envie d’abandonner le livre car j’avais envie de découvrir ce qu’il se passe. Pretty Little Liars est une série qui a ce don particulier, et très connu de tous, de nous faire perdre la tête tellement on nous embrouille et c’est ça qui m’a fait tenir le livre.

Finalement, j’ai réussi à être transportée et, une fois de plus, je me suis plongée dans l’histoire tête baissée, malgré ses défauts. J’ai trouvé que jusqu’à la fin de l’intégrale l’auteur savait gardé le mystère, même si le schéma narratif reste toujours globalement le même. Je trouve ça dommage car cette histoire de -A et de harcèlement est un bon départ, mais l’auteur n’arrive pas à l’exploiter d’une manière correcte et on se retrouve vite avec des répétitions dans le schéma narratif. Néanmoins, l’envie d’avoir des réponses se fait toujours énormément ressentir pour ma part quand il s’agit de cette série, je ne lâche donc jamais et je fais bien puisque ces réponses tant attendues arrivent finalement. La fin de cette intégrale est haletante et, comme la précédente, c’est vraiment vers la dernière partie que l’action arrive en masse. Cependant, pour ce tome-ci, l’auteur a aussi ajouter d’énormes longueurs après la grosse révélation de l’intégrale et j’ai peiné à lire les 20 dernières pages que je trouvais inutiles. Le livre aurait pu se finir sur une super note et ce n’est pas le cas.

Pour être honnête avec vous, ma lecture a été agréable, j’ai pris plaisir à retrouver les filles, j’ai aimé ce que j’ai lu, à quelques détails près, mais je ne peut m’empêcher de rester avec un avis mitigée pour la suite. Est-ce qu’elle tiendra la route ? Est-ce qu’on ne va pas commencer à prendre Hanna, Aria, Emily et Spencer pour des idiotes ? J’ai un peu peur de ça. Toutefois, je pense que je me laisserai tenter… Oui, je suis très faible. Malgré mes appréhensions j’ai peur de passer à côté de quelque chose, et ce n’est pas parce que je ne meurs pas d’impatience pour la suite que je ne suis plus intéressée par Pretty Little Liars. Je dois tout de même vous avouer, et maintenant que j’ai lu 8 tomes je peux vraiment l’affirmer, je préfère la série aux livres.

Note : 14.5/20

 

 

Partagez !

Laisser un commentaire