The circle, chapitre 01 : Les élues de Sara B. Elfgren et Mats Strandberg

couv69861406Titre V.O : Cirkeln (Traduit par Sabrina Ericson)

Edition : Pocket (Parution le 14 avril 2016)

Prix : 9.30€

Pages : 583

Acheter sur Amazon

Engelsfors, une petite ville de Suède entourée de forêts immenses. À peine la rentrée des classes passée, un élève est retrouvé mort dans les toilettes du lycée. Tout le monde croit au suicide. Tout le monde, sauf elles.
Une nuit où la pleine lune luit d’une étrange couleur rouge, six jeunes filles sont mystérieusement attirées, malgré elles, vers l’ancien parc d’attraction. Dans cet endroit depuis longtemps désaffecté, une prophétie leur est révélée : elles sont les Élues, un groupe de sorcières, liées les unes aux autres par un pouvoir capable de repousser le Mal. Ensemble, elles vont devoir maîtriser cette étrange force et lutter contre une vieille malédiction. Désormais, rester unies est leur seule chance de survie.

Je n’avais jamais entendu parler de cette saga jusqu’au moment où j’ai aperçu le premier tome sur le site de Pocket. J’ai été intriguée par la couverture qui me faisait penser à une affiche de film (d’ailleurs c’est l’affiche du film mais je ne le savais pas encore) et par le résumé. C’est quand j’ai vu la bande annonce passée dans mon fil d’actualité Facebook que ma curiosité a été décuplée et je me suis dit que j’allais tenter l’aventure !

C’est un premier tome plein de qualités, avec aussi son lot de défauts, mais dans l’ensemble ce roman a su me transporter, me faire évader et me faire oublier le stress des partiels. Le temps a fait que cette lecture est vraiment tombée dans la bonne période pour moi, et je ne l’ai que plus appréciée. The circle n’est pas explosif, il y a parfois des petites lenteurs, mais c’est un roman qui a tout de même un bon rythme. Il y a dans l’histoire une foule de personnages mais on arrive très facilement et très rapidement à les distinguer des uns des autres, en particulier grâce au changement de point de vue tout du long. Au lieu d’un narrateur impersonnel qui nous présente chaque jeune fille, on les suit dans leurs actions et leurs pensées, ça nous permet de mieux les comprendre et de mieux s’attacher. Même la plus exécrable peut devenir attachante grâce à cela car avoir accès à leurs pensées permet de faire tomber la carapace. Il n’y a aucun personnage que je n’ai pas aimé suivre. J’ai plus d’affinités avec certains, mais je ne soufflais jamais au changement de point de vue, chaque fille avait quelque chose à apporter à l’histoire.

Bien évidemment The circle ce n’est pas seulement une bonne construction du récit, c’est aussi une histoire prenante. C’est un roman qui a ce petit défaut de ne pas tenir parfaitement la route et le rythme tout du long, mais c’est aussi un roman qui nous transporte. J’avais toujours très envie de m’y replonger, de savoir la suite. Je ne lis pas souvent des histoires de sorcières et je n’ai pas l’impression d’en voir beaucoup dans ce genre (je ne pense pas aux histoires de fantasy). L’univers a aussi ses particularités, j’ai vraiment adoré cette histoire de livre et de signes. On ne se cantonne pas à la maîtrise des quatre éléments et de la wicca, ça m’a changé et ça m’a plu. C’est aussi un roman très sombre, certaines scènes peuvent être vraiment dérangeantes pour certains, mais pour moi ça  a été une bonne surprise. Mais la meilleure surprise du monde, c’est que la romance n’a pas pris le dessus, ouais ! Il y en a, oui. On est au milieu d’une bande de lycéennes, elles sont intéressées par les garçons et certaines ont un petit ami, mais ça ne devient pas un des points principaux du récit, un vrai plaisir.

J’ai déjà hâte de retrouver cette histoire en regardant le film qui est sorti il y a peu. The circle n’a pas un style transcendant, ce n’est pas le premier tome parfait, mais c’est un livre qui reste addictif et avec lequel on prend énormément de plaisir. J’ai également hâte de me procurer la suite et de savoir ce qui va arriver à nos élues. Si vous aimez le fantastique et que vous avez encore un pied dans le young-adult comme moi, je pense que vous apprécierez aussi ce roman, alors je vous conseille de foncer !

Bon

Partagez !

Laisser un commentaire