THRILLER – De Fièvre Et De Sang de Sire Cédric

Édition : Pocket

Prix : 7€80

Pages : 565

Acheter sur Amazon

Une jeune fille se réveille entièrement nue et entravée sur un matelas couvert de sang. Elle sait qu’elle va mourir, toute tentative de fuite semble inutile. La douleur n’est rien en comparaison de la peur panique qui s’est emparée d’elle…
Le commandant Vauvert mène l’enquête en compagnie d’une profileuse albinos, Eva Svärta. Personnage excentrique et hors-norme, Eva a un véritable sixième sens qui fait d’elle une redoutable traqueuse de l’ombre. Ensemble, ils vont tenter de remonter la piste d’un tueur en série qu’ils croyaient mort et qui a pour habitude de vider entièrement ses victimes de leur sang. S’agit-il d’une réincarnation, d’un spectre, d’un homme, d’une femme, d’une créature d’un autre monde ?

J’ai acheté ce roman pendant mes premières vacances avec mon chéri ce qui remonte à… 2012 ! Dans le genre je suis à la ramasse, on est à un sacré niveau n’est-ce pas ? J’ai acheté De fièvre et de sang avec une envie folle de découvrir Sire Cédric. Auteur de thrillers qui ont la réputation d’être gore, surnaturels, flippants… Tout ce que j’aime. Mais ça ne m’a pas empêché de prendre une éternité pour m’y mettre parce que c’est comme ça, je prends toujours une éternité. Comme on dit, mieux vaut tard que jamais.

Un Thriller Fascinant…

Si vous cherchez un thriller qui vous tienne en haleine du début à la fin, vous avez frapper à la bonne porte ! Sire Cédric nous propose un début in medias res qui nous donne immédiatement le ton. On entre dans un univers très sombre et très gore avec un touche de surnaturel. On a très vite envie de comprendre ce qui se trame et surtout de découvrir la fin de l’histoire. J’ai déjà lu des thrillers concernant les adeptes de Satan, des démons ou tout autre chose. J’ai également déjà lu un thriller avec une mini pointe de surnaturel mais je n’avais jamais découvert un thriller qui repose tant sur ce thème.

… Fascinant Mais Parfois Bancale

J’ai adoré ce roman et j’ai adoré découvrir Sire Cédric. Mais il y a tout de même eu des petits défauts. Tout d’abord, l’élan que j’ai ressenti dés le début s’est peut à peu essouffler une bonne partie de l’intrigue et malgré une envie constante de lire ce livre, ce besoin frénétique de lire n’est revenu que vers la dernière centaine de pages. Je ne dis pas qu’il n’y a que le début et la fin qui sont bons, loin de là, mais le reste manquait parfois de piquant. Il y avait bien évidemment cette course contre la montre palpitante mais d’un autre côté, je trouvais qu’un certain brouillard flottait sur le roman, quelque chose qui ne mettait pas De fièvre et de sang à son avantage. Comme si l’auteur additionnait des éléments petit à petit, en voyant ce que ça donnait et avait enfin trouvé une cohérence à tout ça uniquement vers le dénouement.

Des Personnages Convaincants

Maintenant que mon ressenti négatif est passé, il est temps de vous parler des personnages car ils ne laissent pas indifférents ! Tout d’abord, j’ai adoré Eva Svärta. C’est une femme atypique, pleine d’énergie et de détermination. Elle a de nombreuses cicatrices, un lourd passé. Dans le fond, on pourrait dire qu’elle fait partie des topos du thriller mais elle a aussi son petit petit truc en plus qui la rend vraiment unique. J’ai hâte de la voir évoluer dans les deux autres romans où elle tient une place centrale, tout comme j’ai hâte de voir évoluer le commandant Vauvert. Je sais qu’il apparaît dans d’autres romans, sans Eva, d’où le fait qu’il soit un peu moins développé que celle-ci sûrement. Mais je n’ai pas eu l’impression d’avoir manqué quelque chose, cela m’a juste donné envie de découvrir ces dits-romans par la suite. Vauvert c’est la touche très humaine de ce roman. Eva n’est pas dénoué de sentiments mais Vauvert est vraiment celui qui est doté d’une immense compassion, qui se laisse guider par ses sentiments coûte que coûte. Mais il a aussi un esprit aiguisé qu’il utilise à merveille et qui lui permet d’avancer rapidement dans son enquête.

Et La Suite ?

Assurément je lirai d’autres romans de Sire Cédric ! Je n’ai pas eu de coup de cœur avec De fièvre et de sang mais l’envie de découvrir tout le reste de son travail est vraiment présente. L’atmosphère des romans de Sire Cédric colle vraiment à ce que j’aime le plus, c’est un auteur que je surveille de près !

Partagez !

Laisser un commentaire