TOP TEN TUESDAY n°4 – Les 10 Romans Lus Durant La Première Année De Vie De Votre Blog

Salut tout le monde, comment vous allez aujourd’hui ? On se retrouve aujourd’hui pour le Top Ten Tuesday et pour cette fois-ci, il faut que je vous avoue avoir tricher sur le thème. Celui qui était prévu pour cette semaine ne me plaisait absolument pas, je ne trouvais vraiment pas ce que je pourrais dire alors j’ai été pioché dans un des anciens thèmes et j’ai choisi :

Les 10 romans lus durant la première année de vie de votre blog.

J’étais tout d’abord partie pour vous parler de ceux lus durant la première année avec ce blog-ci, mais je me suis dis que ce serait plus rigolo si je remontais à mon premier blog. Du coup, c’est parti !

 

Hunger Games – Suzanne Collins

Je me souviens de mon enthousiasme en écrivant les chroniques de cette trilogie. Je voulais tellement en dire que je crois avoir spoilé une bonne partie, pour ne pas dire presque tous les moments importants de la trilogie !

 

 

 

 

Dead Zone – Stephen King

Je ne me souviens pas de l’intrigue en détail, je me souviens juste que le message que Stephen King voulait faire passer m’avait vraiment marquée (et il est tellement d’actualité en ce moment !), mais que la manière dont est racontée l’histoire ne m’avais pas transcendée. C’est un des rares Stephen King qui ne m’obsède pas.

 

 

 

 

Sans L’ombre D’un Témoin – Elizabeth George

Mon tout premier et mon dernier Elizabeth George. Non pas que j’aie détesté ce roman, bien au contraire. J’ai acheté une bonne dizaine d’autres romans de cette autrice mais à chaque fois j’oublie de les lire… Incorrigible cette Céline !

 

 

 

 

Ça, partie 1 & partie 2 – Stephen King

J’avais lu ces livres pour des sensation fortes, je n’avais pas la même façon d’aborder l’œuvre de Stephen King que maintenant, du coup j’avais été plutôt déçue. Je me basais sur l’adaptation qui était mon traumatisme, je me voyais déjà trembler, pleurer etc mais ça n’a pas été le cas parce que Stephen King est dans la subtilité, tout bêtement. Mais ça ne m’a pas empêchée de les mettre dans ma pile à relire, car j’ai une folle envie de retenter l’expérience avec tout ce que je sais et cette certitude que j’ai acquise en tombant de plus en plus amoureuse : Stephen King n’est pas un vulgaire auteur de romans d’horreur à sensations fortes.

 

 

 

Rivage Mortel – Carrie Ryan

Moins bon que le premier mais toujours aussi addictif, ce deuxième tome m’avais donné envie de lire la suite à tous prix mais… Elle n’est jamais arrivée en France. Bravo les gars !

 

 

 

 

Le Rouge Et Le Noir – Stendhal

Je n’avais vu que des avis positifs sur ce classique mais personnellement, je n’ai pas réussi à aller plus loin que la moitié. C’est d’un ennui…

 

 

 

 

 

PS : I Love You – Cecelia Ahern

Je me souviens que ce roman m’avait toute retournée, c’est vraiment une très belle histoire, sans prise de tête et pleine d’espoir qui m’avait beaucoup émue.

 

 

 

 

 

L’homme qui rit – Victor Hugo

Un des meilleurs romans que j’ai lu ! Il m’a donné l’amour de Victor Hugo et j’ai une envie folle de le relire un jour. Et de découvrir tous les autres romans de Victor Hugo. Et ses pièces parce que… Cœur cœur love sur lui. (Oui pas sa poésie parce que la poésie et moi on n’est pas copines)

 

 

 

 

La Confession D’un Enfant Du Siècle – Alfred de Musset

J’ai dû lire Lorenzaccio pour la Terminale et une adaptation de La Confession D’un Enfant Du Siècle sortait au même moment au cinéma, ce qui a donné l’idée à mon prof de nous en parler en long, en large, en travers. Évidemment, il a fallu que je découvre le roman et mon Dieu, quelle merveille ! Encore un roman que je veux absolument relire.

 

 

 

 

Cinquante Nuance De Grey – E.L James

Oui… Oui, oui, oui, j’ai lu TOUTE la trilogie d’E.L James ! A l’époque je me sentais tellement rebelle de lire ça dans le dos de mon père. Ce n’était pas la lecture de ma vie, je n’en pouvais plus de ces scènes de sexe qui se ressemblait toutes, tout le temps mais honnêtement, sur le coup, je les ai lu rapidement parce que je voulais savoir comment tout ça allait se finir. C’était aussi un genre qui n’était pas sur le devant de la scène avant, je me sentais un peu avant-gardiste, LOL !

Partagez !

Laisser un commentaire