Walking Dead tome 5-6 de Robert Kirkman (dessins de Charlie Adlard

couv52096090Monstrueux Cela fait bientôt un an que Rick et les siens vivent à l’abri d’une humanité transformée en zombies, derrière les grilles d’un pénitencier abandonné. Un matin, un hélicoptère survole les environs et se crashe à quelques kilomètres. Rick, Michonne et Glenn s’arment et partent secourir les survivants. Sur place, ils découvrent une multitude de traces de pas qui leur indiquent la présence d’une autre communauté humaine à proximité… Vengeance Rick, Michonne et Glenn sont toujours retenus captifs par le Gouverneur, leader charismatique de la petite communauté de Woodbury. Chaque heure qui passe les éloigne un peu plus de la certitude de revoir leurs proches, restés derrière les grilles du pénitencier. Mutilés et terrorisés, les prisonniers découvrent la personnalité déséquilibrée de leur tortionnaire…

 

Etant une grande fan de la série Walking Dead, il était évident que j’allais un jour me plonger dans les comics. J’ai lu les quatre premiers tomes avant l’arrivée du blog et ils n’ont pas été chroniqués. Du coup, vous n’aurez mon avis qu’à partir du tome 5.
Avant de vous parler de Walking Dead, je tenais à vous partager un bon plan qui me sauve la vie. France Loisirs a décidé d’éditer le comics sous forme de double tomes qui sont au prix de 20€. Cela peut être un très bonne initiative dans la mesure où un tome unique chez Delcourt coûte 13€95.
Passons aux choses sérieuses. Les deux premiers tomes de Walking Dead m’avaient plu mais sans plus. On entrait doucement dans l’histoire, on découvrait les personnages mais rien de bien transcendant. Puis j’ai lu le troisième et le quatrième qui ont été un véritable déclic. Je devais ne lire que le troisième tome pour au final directement enchaîné avec la suite tellement j’étais prise dans l’histoire. Les cinquième et sixième tome m’ont fait exactement le même effet.
Beaucoup de nouveaux éléments entre en jeu et c’est extrêmement prenant. Impossible de m’arrêter une fois que j’ai mis le nez dedans. De plus, un nouveau personnage est entré en jeu. Charismatique, cinglé (atrocement beau dans la série), un personnage parfait pour nous tenir en haleine, en somme. Le second point fort de ces deux tomes c’est qu’ils sont encore plus sanglants que les précédents et j’adhère totalement ! C’était quelque chose qui me manquait dans les tomes précédents. Il est écrit sur la quatrième de couverture que les comics sont pour un public averti et j’ai enfin compris pourquoi.

 

J’ai refermé ce double tome avec une envie folle de lire la suite, encore plus forte qu’après avoir le quatrième tome. Je ne regrette absolument pas de m’y être mis, malgré beaucoup d’appréhensions auparavant.

 

Edition : France Loisirs – Collection : / – Prix : 19€99 – Pages : 288

Note : 16/20

Partagez !

Laisser un commentaire