Yesterday’s Gone, épisode 01 saison 01 de Sean Platt et David Wright

91-z3lXVU+L._SL1500_Edition : 12-21 (parution le 17 décembre 2015)

Prix : 0€ (je ne sais pas si c’est permanent, dépêchez-vous !)

Acheter sur Amazon

C’est à 2 h 15, en pleine nuit, que cela s’est produit.
Mais ce n’est qu’au réveil qu’ils s’en sont rendu compte.
Le monde déserté. Vidé de sa population. Famille, proches, voisins, tous ont disparu. Volatilisés.
Ils ne sont maintenant plus qu’une poignée, disséminés à travers le pays…
Rencontrez ces survivants, suivez-les… ne les lâchez plus.

 

Il y a quelque temps, j’ai reçu un mail qui me parlait de cette nouvelle série. Au lieu de me ruer sur tous les tomes d’un coup je me suis dit que j’allais sagement me contenter du premier épisode pour l’instant, surtout qu’il est gratuit, je ne risquais donc rien. C’est un livre qui me tentait et j’avais hâte de voir ce qu’il avait dans le ventre, par contre je ne m’attendais absolument pas à autant aimer. C’est le premier livre que je sors de ma PAL pour 2016 et c’est aussi mon premier coup de cœur !

Je vous avoue que je ne pensais pas que j’allais autant adorer ce livre en le commençant. Il débute doucement, on fait la connaissance de la situation et des personnages. Je pensais que, tout comme un premier épisode de série, je saurai dire si j’ai envie ou non de connaître la suite mais je ne pensais pas que j’aurais autant envie de me jeter dessus. Ce premier épisode est bien au-dessus de mes attentes. Au milieu de ces présentations, ces auteurs ont ajouté plein de détails intrigants et j’ai du coup très vite été happée par l’histoire. Comment on peut disparaître d’un coup ? Pourquoi les personnages que l’on suit n’ont pas subi le même sort que les autres ? Qu’est-ce qui les différencie ? On ne peut pas rester indifférent à cela. Un premier détail attise notre curiosité et on commence à construite une hypothèse, puis il se passe autre chose et on se pose d’autres questions pour finir sur un cliffhanger dingue à la fin qui m’a donné envie de m’arracher les cheveux, pour tout vous dire. Si j’avais le deuxième tome sur ma liseuse je l’aurai directement entamé.

Tout comme avec une série télé, je commence déjà à avoir mes personnages chouchous et… Les autres, ceux pour qui j’espère un grand malheur. Le style des auteurs n’est pas exceptionnel mais ils ont quand même su l’adapter aux personnages et j’ai trouvé ça super intelligent. Ceux que l’on suit n’ont pas la même situation, le même âge, et ça se ressent dans les chapitres, suivant le personnage que l’on suit. Ayant un énorme problème pour retenir les noms des personnages (et des gens en général), ce changement de vocabulaire ou autre me permettait de me retrouver facilement dans l’intrigue et de ne jamais me sentir perdue. Et c’est avec ce travail sur ces changements que mon cœur a pu nouer certaines affinités… Ou pas ! Mais c’est ce qui fait la magie d’une série n’est-ce pas ?

J’ai maintenant une envie folle de lire la suite ! Comment ne pas avoir envie de lire la suite d’ailleurs ? J’ai à peine éteint ma liseuse que le deuxième épisode a rejoint ma wish-list. Je sens que cette saga va faire des ravages chez moi et je pense que c’est une vraie petite pépite dont on m’a parlé par mail. Je vous conseille absolument de tenter ce premier épisode. Tout d’abord parce qu’il est génial, mais aussi parce qu’il est gratuit au format numérique. Alors, pourquoi attendre ? Je ne sais pas.

12247095_1645755329040204_8694202923745222687_n

 

Partagez !

Laisser un commentaire