Les Chroniques De Gabriel, tome 01 : L’éveil de Fred Marty

Couv-final-lac-magique-211x300Edition : Auteur auto édité (Parution le 2 avril 2016)

Prix : 2€99

Pages : / (epub)

Acheter sur Amazon

Le jour où il reçut la lettre de sa mère, pourtant décédée dans d’étranges circonstances des années auparavant, Gabriel comprit que plus rien ne serait jamais comme avant. Il va découvrir l’existence d’autres mondes, s’y trouver plongé et devoir à la fois en sortir et découvrir la vérité sur sa famille et lui-même.

Je suis l’auteur sur Twitter depuis un petit moment et quand je l’ai vu proposer son roman en service presse aux blogueurs qui le souhaitait j’ai eu envie de lui donner sa chance. Je remercie bien évidemment Fred de m’avoir envoyé son livre et je m’excuse du petit (gros) retard que j’ai pris pour le lire. Personne n’est pas parfait, disons que ceci est mon excuse ! Pour parler un peu plus du roman maintenant, je l’ai trouvé sympathique. Néanmoins, tout n’a pas totalement collé avec moi.

J’ai envie de commencer par les points négatifs. J’ai eu un peu de mal à entrer dedans à cause du style d’écriture. Non pas que l’auteur écrive mal, bien au contraire, c’est très fluide. Cependant, je trouve que ça penche un peu trop vers le jeunesse, ce qui m’a fait tiqué car c’est un genre duquel je me décroche de plus en plus. C’est un point qui, tout du long de ma lecture, a posé une barrière entre moi et le roman. J’ai aussi eu un problème avec les personnages, dans la mesure où j’ai eu beaucoup de mal à m’y attacher. J’ai beaucoup aimé le duo Gabriel/Maeder, le petit jeu qu’il y avait entre les deux et de manière un peu plus précise, Gabriel que j’ai trouvé touchant, de part le sujet de leur quête, et mature. Finalement, j’ai trouvé que ce roman avait parfois une baisse de rythme. Il se passait quelque chose mais il fallait ensuite parfois un temps pour que les personnages se remettent de leurs émotions et se remettent doucement en marche, j’ai trouvé ça un peu dommage.

Cependant, ce premier tome n’a pas que des défauts, bien au contraire ! J’ai beaucoup aimé l’univers et les créatures imaginés par l’auteur. Je n’ai pas vu ça souvent et j’ai aimé découvrir de nouvelles légendes, de nouveaux pouvoirs, des choses qu’on ne voit pas partout, loin de là. J’ai aussi beaucoup aimé les références au monde geek, c’est toujours le petit détail que j’adore remarquer parce que, tel une enfant de 5 ans, je suis toujours très fière de comprendre la référence ! Mais bien évidemment, ce n’est pas seulement cela qui m’a tenu en haleine. J’ai aussi trouvé que l’auteur savait comment capter notre attention et attiser notre curiosité. Il savait s’arrêter quand il fallait pour ne pas trop en dire et que notre attention se relâche, ce qui donne envie d’aller toujours plus loin dans ce premier tome.

Vous l’aurez compris, je suis un peu mitigée en ce qui concerne ce livre, mais les points positifs sont tout de même plus importants que les points négatifs. Cependant, je ne sais pas encore si j’ai super envie de connaître la suite ou non. Je pense que pour ce point j’irai au feeling quand je verrai le résumé. Malheureusement, c’est l’aspect jeunesse qui continue de me faire peur.

Moyen Bon

Laisser un commentaire