CINEMA/HORREUR – Gerald’s Game (Jessie)

Bonjour à tous ! Il est temps de vous parler d’une des adaptation de King que j’attendais le plus, Gerald’s Game, plus connu sous le nom de Jessie en France. J’ai lu le roman il y a quelques années déjà, un roman qui m’avait énormément marquée. Mais ce qui m’avait également marquée était le fait que je rêvais de voir cette histoire adaptée à l’écran. Netflix a exaucé mon souhait et je me suis ruée dessus le jour de sa sortie. Je ne vous fait pas plus attendre, cette adaptation est une petite merveille !

Après deux adaptations vraiment horribles à mes yeux, à savoir Death Note et The Mist, j’avais peur de ce qu’allait être Jessie mais ce fut finalement une très, très bonne surprise. J’ai très vite retrouvé ce que j’avais adoré dans le livre. Une ambiance très glauque, la folie qui monte peu à peu et le malaise que l’on ressent face à cette histoire.

Jessie n’est pas une histoire pleine de rebondissements mais c’est une histoire qui prend aux tripes, qui nous emporte malgré nous. On se retrouve spectateur du cauchemar de Jessie, tout en ayant l’impression d’être à sa place. On la regarde se débattre chaque minute pour rester le plus lucide possible et trouver un moyen de s’en sortir mais en même temps, tout comme elle, on perd tout nos repères.

On perd dans un premier temps la notion du temps. La lumière change en fonction des heures mais on ne sait jamais précisément à quel moment de la journée nous sommes. Est-ce que Jessie s’est endormie une petite demi heure ou plusieurs heures ? Mais surtout, on perd aussi la notion de réalité. La moindre ombre devient une menace. Dés que l’obscurité prend place on a l’impression que n’importe quoi peut arriver, que n’importe qui (ou quoi) peut faire irruption. C’est cette pression presque constante qui rend le film diaboliquement addictif.

Je tiens tout de même à ajouter une petite mise en garde, certaines scènes peuvent vraiment choquer. Une des scènes du dénouement est particulièrement dérangeante. Je pensais tout d’abord que ma sensibilité me jouait encore quelques tours mais un rapide coup d’œil sur les réseaux sociaux m’a prouvé que je n’étais pas seule à avoir regardé cette scène les yeux à demi-clos, ce qui me pousse à vous prévenir.

Halloween approchant, la période est idéale pour partir à la découverte de Gerald’s Game. Ça a été un véritable coup de cœur pour moi. C’est un film qui fait à coup sûre parti de ceux que je reverrai un million de fois dans ma vie.

 

 

2 commentaires sur “CINEMA/HORREUR – Gerald’s Game (Jessie)”

  1. J’ai trouvé que l’histoire très bien adaptée et l’actrice bien choisie pour le rôle. La dernière scène est comme tu dis dérangeante et a beaucoup plu. Par contre, la manière de filmer ne m’a pas convaincu. Je n’ai pas eu peur avec Jessie, je n’ai pas ressenti de frayeur ni de réelle tension malheureusement…

Laisser un commentaire