Le goût du sang de Claire Charon

go--t-du-sang-05-300x453« — Bon avoue, c’est bien du sang qu’tu bois, hein ? »

Cette phrase va bouleverser le quotidien si bien ordonné d’Henri. Le vieux vampire deviendra vite accro à Charlotte.

Mais que cherche vraiment la jeune fille ? Où les conduira cette relation hors normes ?

Henri aurait peut-être dû se montrer plus prudent avant de goûter à l’amour !

 

Cette petite nouvelle bien sympathique va être publiée le 05 janvier chez les Editions de la reine, que je remercie pour cet envoie 😀 !

C’est une lecture qui n’a cessé de me surprendre. Tout d’abord, parce que c’est la première fois que je vois un vampire dépeint de cette façon. J’avais l’impression que c’était un personnage sorti tout droit d’une maison de retraite, ce qui m’a beaucoup fait rire car c’est à l’opposé de ce que l’on voit d’habitude pour ces créatures. Le personnage de Charlotte m’a beaucoup étonnée aussi. Elle se révèle réellement au fil de la nouvelle et gagne en intérêt. En effet, je la trouvais superficielle et agaçante au début mais c’est une impression qui est passée. Je n’ai pas forcément eu plus de sympathie pour elle mais au moins, elle s’est révélée avec un peu plus de profondeur (c’est à dire avec un but, un passé, un présent et un futur. Ce n’est pas non plus LE personnage), ce qui a rendu la nouvelle plus attractive.

En ce qui concerne l’intrigue, elle s’est révélé surprenante elle aussi. J’avais peur de me retrouver face à quelque chose de glauque et d’un peu niais. En effet, on m’a parlé de cette nouvelle comme d’un vampire plutôt âgé qui tombait sous le charme d’une jeune fille, ce qui a donné un petit vieux avec une fille de 20 ans dans ma tête, ce qui n’est pas très alléchant (oui, j’ai un peu oublié le côté vampire qui ne change jamais d’aspect après sa transformation tout ça, tout ça). J’ai donc été très contente de voir que je m’étais trompée, même si ce n’est pas l’histoire la plus positive du monde. Mais encore une fois, comme avec une autre nouvelle (totalement différente de celle-ci), le côté malsain de l’intrigue m’a plu (je dois avoir un problème avec le bonheur quand je lis…). On ne cesse de se poser des questions sur ce qui va se passer au fur et à mesure, car les personnages ont un comportement qui laisse de plus en plus perplexe. La chute a été pour moi inattendue et m’a directement renvoyé au début de la série True Blood. Je pense pas que ça ait été quelque chose de voulu par l’auteur mais je n’ai pas pu m’empêcher de faire le lien :).

Edition : éditions de la reine – Collection : / – Prix : à venir – Pages : 27

Note : 14/20

2 commentaires sur “Le goût du sang de Claire Charon”

Laisser un commentaire