TAG – Stephen King

Bonjour tout le monde !

Il y a peu quelqu’un a partagé ce tag sur une page Facebook dédiée à Stephen King et en allant vérifier, je me suis rendue compte que je n’y avais encore jamais répondu… Mais comment est-ce possible !? Je ne sais pas. C’est donc avec plaisir que je vais répondre à ce petit tag que j’ai vu sur ce blog-ci.

stephen-king-001

  • Combien de livres de Stephen King possèdes-tu ?

En rassemblant tout, j’ai 72 œuvres de Stephen King. J’ai 67 livres au format papier, deux ebooks (la nouvelle inédite  qui a été ajoutée à la version poche de Nuit Noire, Etoiles Mortes), et les deux nouvelles inédites que l’on trouve dans le numéro du magasine Bifrost abordant le travail de Stephen King.

  • Comment as-tu découvert cet auteur?

Alors que je découvrais les films d’horreur, une amie m’a parlé de Stephen King. Elle lisait Shining, c’était le soir et elle était totalement effrayée alors moi aussi j’ai eu envie de tenter l’expérience. Résultats, je suis devenue accroc en un roman.

  • Quel est le premier livre que tu as lu de lui ?

couv9135804

  • Depuis combien de temps es-tu fan ?

Cela fait déjà sept ans !

  • Quel est ton livre préféré ? Celui qui t’a fait le plus peur ?

couv9135804-horz

Sans aucun doute, mon favori est Shining. Je pourrais le relire indéfiniment, c’est vraiment LE Stephen King de ma vie. Mais pas sûre que ce soit celui qui m’ait fait le plus peur, même s’il m’a sacrément travaillée. Pour cette question, je dirai plutôt Simetierre. Il est vraiment glauque et noir, je me rappelle avoir très mal dormi après l’avoir fini.

  • Quel est le livre que tu as le moins aimé ?

Entre Dead Zone et La Peau Sur Les Os, mon cœur balance. Les deux ne m’ont pas laissé un souvenir impérissable et l’intrigue ne m’a pas mis plein d’étoiles dans les yeux. Mais pour donner une vraie réponse, je dirai plutôt La Peau Sur Les Os car j’ai l’impression que de ces deux romans, c’est celui avec le moins d’action, donc celui qui m’a le plus ennuyée.

  • Possèdes-tu des livres dans ta PAL « Stephen King » que tu n’as pas encore lus ?

Etant donné que pendant un long moment je n’ai acheté plus que je ne lisais, la réponse est « oui », bien évidemment. Plus précisément, il m’en reste 48 à lire à la maison.

  • Quel est ton recueil de nouvelles préféré ?

Pour tout vous avouer, je n’en ai pas encore lu. J’ai eu une très mauvaise expérience avec un recueil de nouvelles il y a quelques années, ce qui m’a un peu rebutée. Du coup, je ne me concentre uniquement que sur ses romans pour l’instant.

  • Qu’aimes-tu le plus dans le style de cet auteur ?

Sa capacité à toucher à tout sans jamais faire de fautes, la façon qu’il a de faire monter la tension petit à petit, de savoir cerner l’âme humaine et nous dépeindre de manière très claire et précise les sentiments de ses personnages, les sentiments qu’il me fait ressentir à chaque lecture… Il a aussi une écriture à la fois fluide et complexe, on sent que chaque mot est recherché et en même temps on dirait qu’il écrit avec une facilité folle. Rien ne me laisse jamais indifférente dans ses œuvres, même celles que j’ai le moins aimé, il s’est tout de même passé quelque chose, tout petit soit-il. Cet auteur est unique et j’en suis plus que fan. D’ailleurs, il y a un petit moment maintenant, je lui écrit une déclaration d’amour que je vous laisse juste ici.

  • Que penses-tu des adaptations ? Quelle est ta préférée ?

Celles que j’ai vu m’ont beaucoup plus, hormis le remake de Carrie qui est une énorme catastrophe. Généralement, je trouve qu’ils réussissent à retransmettre l’essence des œuvres de King tout en les adaptant correctement pour le cinéma ou la télé, en enlevant et ajoutant ce qu’il faut pour ça colle bien au grand (ou petit) écran.

Pour parler de mon adaptation favorite, il s’agit sans aucune hésitation celle de Shining réalisée par Stanley Kubrick. Stephen King la déteste mais j’aime beaucoup le point de vue purement psychologique qu’a apporté Kubrick, je trouve que c’est un film magistral !

the-shining-poster-720x1080

1 commentaire sur “TAG – Stephen King”

Laisser un commentaire